LES PARTENAIRES
REUNIS

L’Agence de la biomédecine, agence publique nationale de l’État, compte parmi ses missions la promotion de la recherche médicale et scientifique dans ses domaines de compétence (transplantation, procréation, embryologie et génétique). Dans ce but, son budget intègre des crédits spécifiquement destinés au soutien d’études et de projets de recherche.

L’ANR finance la recherche sur projets. Sur un mode de sélection compétitive qui respecte les standards internationaux, elle s’attache à favoriser la créativité, le décloisonnement, les émergences et les partenariats. Depuis 2010, elle est aussi le principal opérateur des Investissements d'Avenir dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche. Dans ce cadre, elle assure la sélection, le financement et le suivi des projets.

L’ANRS, agence autonome de l’Inserm, est une agence d’objectifs, de coordination de la recherche et de moyens. Elle est le principal acteur de recherche sur le sida et les hépatites virales en France. Elle intervient dans les domaines de recherches fondamentale, vaccinale, clinique, épidémiologique, en santé publique et en sciences humaine et de la société, en France et dans les pays en développement.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de la Santé, de l'Agriculture, de l'Environnement, du Travail et de la Consommation.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) est une agence d’évaluation, d’expertise et de décisions dans le domaine de la régulation sanitaire des médicaments et des produits de santé destinés à l’homme. L’ANSM agit au nom de l’État pour garantir la sécurité du patient.

Le ministère en charge de la santé assure le pilotage de politiques publiques permettant l’accès au soin et l’amélioration des déterminants de santé, dans le cadre de la stratégie nationale de santé. Ces chantiers, menés dans le souci de l’efficience, concernent aussi bien l’accès de tous à une offre de soins de qualité que l’organisation, le maillage et la qualité des dispositifs de soins, ainsi que le suivi de l’ensemble des professionnels de santé qui y exercent. Les programmes de recherche conduits par le ministère, seul ou en partenariat avec d’autres organismes publics, sont destinés à favoriser, détecter et permettre la validation des innovations dans le domaine sanitaire.

L'Institut national du cancer (INCa) est l’agence d'expertise sanitaire et scientifique en cancérologie de l’État chargée de coordonner les actions de lutte contre le cancer. L’Institut organise, chaque année, des d’appels à projets compétitifs menés dans tous les champs de la recherche, de l’organisation des soins et de la santé publique. Il assure le suivi des projets ainsi sélectionnés et financés.

L'Inserm est le premier organisme européen entièrement dédié à la recherche biologique, médicale et la santé humaine. Il se positionne sur l’ensemble du parcours allant du laboratoire de recherche au lit du patient. Il est membre fondateur d’Aviesan, l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé.

L’IReSP est un groupement d’intérêt scientifique (GIS) composé de 23 partenaires (ministères, opérateurs de la recherche, agences et opérateurs de la santé publique et organismes de protection sociale), dont l’Inserm est l’organisme gestionnaire. Il a pour objectif de développer et promouvoir la recherche française en santé publique en France et à l’international.